page technique bilstein

LES AMMORTISSEURS BILSTEIN
Démontage - Remontage - Abaissement

amortisseur monotube
amortisseur bi-tube
amortisseur a gaz

1  Tous les avantages des amortisseurs Bilstein sont conservés dans le système de jambe de force. Bilstein a choisi une approche tout a fait nouvelle avec le montage qui est utilisè. En effet la tige de liaison est fixée au fond du tube de la jambe de suspension et ne doit pas bouger.C'est pourquoi le tube d'amortisseur est guidé par les larges surfaces des bagues de glissement.Cette technique permet d'absorber les charges latérales et de faciliter les mouvements verticaux.

2 Les ensembles du système Bilstein bi-tube à pression de gaz ont étè fabriqués,eux aussi de la maniére la plus précise. L'amortisseur au niveau de la compression et de la détente est mis au point par l'ajustage exact du piston et de la valve de vidange au type du vèhicule. La fermeture avec le guide de la tige du piston et le joint est conçue pour résister aux charges extrêmes afin d'atteindre une grande sécurité de fonctionnement.

3 La tige de poussée chromée dure en surface et résistante à l'usure est réalisée en acier traité par induction et peux supporter des pressions de 10 tonnes. Sa rugosité est de l'ordre de 0,2 microns à peine.
L'ensemble guide joint Bilstein procure un haut degré de sécurité. Il  empêche toute fuite d'huile par la tige de poussée même après plusieurs millions de compressions et détentes.

1 Tube de l'amortisseur 2 Chambre de gaz 3 Piston libre 4 Tube de protection 5 Bague filetée 6 Bague de glissement 7 Collier de fixation 8 Graisse spéciale 9 Coupelle de ressort 10 Piston mobile 11 Tampon caoutchouc 12 Chambre d'huile 13 Tube de cartouche 14 Guide étanche 15 Tige de liaison 16 Tampon butée 17 Fusée/fixation 18 Embase de cartouche 19 Valve de vidange

Amortisseur et ressort, un couple indissociable.

La fonction principale d’un amortisseur est de maintenir les roues du véhicule en contact avec le sol et ainsi participer à la sécurité des occupants a tout instant et notamment lors de freinages brutaux ou changement rapides de cap.

l’amortisseur fait partie du système de suspension avec un autre élément essentiel qui est le ressort, ce dernier supporte la charge du véhicule, donne la hauteur de caisse et se compresse et détend avec les mouvement imposés par la route, ils sont donc liés et ne peuvent fonctionner l’un sans l’autre.

Un ressort seul ne peut pas fonctionner car la voiture subirait des rebonds sans fin au passage des ondulations et irrégularités de la route et deviendrait de ce fait incontrôlable. L’amortisseur est là pour freiner et limiter ces oscillations et donc compenser les mouvements afin que les roues soient toujours en contact parfait avec la route car ce sont par exemple en moyenne 5000 battement par kilomètre sur autoroute que l’on peut enregistrer.

L’amortisseur est constitué d’une tige au bout de laquelle est fixé un piston muni de clapets qui coulisse dans un tube rempli de fluide hydraulique. Le mouvement de la tige et du piston fait pression sur cette huile qui en passant a travers les clapets produit cette action de freinage des mouvements. Cela se produit aussi bien lors des phases de compression et de détente et en calibrant la taille des clapets il est facile de réguler parfaitement les vitesses de déplacement. Il est aussi facile de comprendre que si l’on rend plus difficile le passage de l’huile a travers les clapets on durci l’amortisseur ce qui limite les mouvements de caisse et améliore la tenue de route.